J'aimerais dire que je connais un peu Twitch, mais j'imagine qu'apprendre six heures avant sa fin via Twitter qu'un event majeur français du stream s'est tenu pendant ces trois derniers jours, et l'apprendre parce qu'une des participantes se prend des vagues de harcèlement pour avoir dénoncé le comportement d'un confrère, c'est faire preuve d'une distance encore assez grande avec ce milieu.

Je veux dire, je connaissais l'event en question et savais qu'il aurait lieu, mais vu que sur ma cinquantaine d'abonnements, j'en ai qu'une dizaine qui lance plus d'un stream par mois, c'est facile de passer à côté.

Et du coup je découvre parce que ma TL Twitter a dénoncé ce qu'il s'y est passé.
Ça donne vachement envie de s'intéresser davantage à Twitch (non).

Pas faute de vouloir m'intéresser, ça fait deux ans que j'essaie, mais hormis de très rares cas, j'y arrive pas.

Les lives gaming je vois de moins en moins l'intérêt, je trouve que l'aspect "live" ne sert majoritairement à rien parce que le streamer est focus sur le jeu et peut pas lire son chat, et son chat ne peut pas réagir sur le jeu sans spoiler ou backseater, et du coup y'a aucune activité.

À l'inverse, je me suis mis à regarder des let's play et des VOD sur YouTube juste avant de dormir, parce que ça aide à vider le crâne et à fatiguer, et ça m'a même aidé à calmer des crises d'angoisse.

Mais ça aussi ça commence à m'ennuyer, et à la place, je viens d'avoir l'excellente idée de vouloir regarder l'anime Pokémon en entier depuis le début.

Du coup, vu que j'estime que l'intérêt principal de Twitch c'est l'interaction avec le chat, j'ai tendance à privilégier les petites chaînes ; et qui font majoritairement autre chose que du gaming, et faut quand même que le sujet du live m'intéresse un minimum.

D'où le fait que j'ai que dix abonnements actifs.

Et du coup, l'event qui doit faire office de flagship de ce qu'il se fait sur la scène française du streaming français (et donc me donner envie de m'y intéresser davantage) étant un event qui se faisait déjà prendre chaque année à inviter des personnalités discutables, a donc franchi un nouveau cap en devenant le lieu-même où les personnalités forgent leurs réputations de personnalités discutables.

C'est quand même beau ce qu'on peut faire au nom du caritatif.

Suivre

À une époque, j'ai suivi beaucoup de chaînes YouTube, je crois que tomber de haut en prenant connaissance de certaines sales affaires a contribué en partie à ce que je me désintéresse du milieu, et a contribué également en partie à ce que je me retienne de sauter à pieds joints dans Twitch.

Et des happenings comme celui de ce week-end aident pas à faire baisser mon appréhension.

· · Web · 1 · 0 · 0

Épatante expérience qu'on peut faire sur Twitter également : cliquer sur un tweet de soutien à la personne se faisant harceler pour lire les dix premières réponses et voir qu'on retrouve exclusivement des harceleurs dans 90% des cas, qui surveillent toute mention du sujet, et qui sont jamais les mêmes personnes.

C'est bien, ça donne pas du tout l'impression que ce réseau social est composé en majorité de meutes d'animaux sauvages assoiffés de sang.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
mastodon.desmu.fr

Instance privée de @desmu@mastodon.desmu.fr