Thread de jeux Nintendo Switch plus ou moins connus auxquels j'ai joué et que je recommande mais que je vais pas poster en une seule fois sinon on va pas s'en sortir.

The Legend of Zelda: Breath of the Wild : bon voilà, on part bien sur le concept de jeu connu. Je vais pas trop m'étaler, mais l'univers du jeu m'a vraiment emballé alors que j'étais pas si investi que ça dans les Zelda précédents (2D comme 3D).

C'est une belle histoire, bien posée, bien vaste, sur laquelle je suis revenu quelques années après juste pour faire des quêtes annexes parce que le jeu en lui-même me manquait.

FAST RMX : un jeu de course futuriste qui puise des inspirations dans F-Zero et Wipeout. Très beau, mais assez coton à manipuler, parce que ça va trop vite même dans les vitesses les plus basses.

J'ai pas retrouvé les sensations qui m'ont fait acheter une PSP pour Wipeout ou qui font que F-Zero me fait envie alors que j'y ai jamais joué ; mais c'est un jeu auquel j'ai régulièrement envie de rejouer même si j'arrive pas à passer le premier cran de vitesse.

Little Inferno : un jeu bac à sable pas bien long, où l'objectif est de cramer des trucs qu'on commande dans un catalogue. Plus on crame de trucs différents, plus on débloque d'autres trucs à cramer, qu'on peut aussi cramer simultanément pour avoir des effets d'explosions spécifiques.

C'est un jeu pour si vous avez envie de cramer des trucs.

Ah, et y'a une petite histoire à côté avec un twist.

Mario Kart 8 Deluxe : voilà, je vous conseille le jeu le plus vendu de la Switch, très utile ce thread, bravo, merci.

Mais bon, c'est une place méritée. C'est potentiellement le meilleur Mario Kart qui existe sur tous les points techniques comme ergonomiques. Ça faisait un moment qu'un Mario Kart n'avait pas fait autant l'unanimité même d'un point de vue critique.

Thumper : un jeu de rythme à l'ambiance de cauchemar tant au niveau visuel que sonore.

Un jeu assez difficile également, donc un jeu que je n'ai pas réussi à finir, mais franchement il est beau.

Shantae: Half-Genie Hero Ultimate Edition : un jeu de plates-formes pas mal joli où l'héroïne se bat avec ses cheveux et se transforme en diverses bestioles pour progresser.

C'est le quatrième jeu de la série Shantae, mais on peut parfois être un peu perdu dans son intrigue parce qu'il y a régulièrement des références aux opus précédents (qui sont aussi sur Switch). Certaines traductions sont bizarres aussi, mais dans l'ensemble c'est très sympa.

ARMS : le jeu de combat 1v1 de Nintendo dont les protagonistes étendent leurs bras pour taper l'autre.

J'ai hésité à le mettre dans le thread parce que j'y ai quand même pas tant accroché, mais je l'ai laissé par soutien. Il a pas rencontré un grand succès et est un peu vide, mais les commandes sont très accessibles (plus que celles de Smash Bros.) l'univers a beaucoup de potentiel, et il mériterait un nouvel opus plus poussé et plus riche.

Shephy : un jeu de cartes solitaire où le but est d'élever des groupes de moutons en les faisant se reproduire et en gérant les problèmes pouvant survenir, dans le but de parvenir à obtenir un groupe de 1000 moutons dans un nombre de tirages de cartes imparti.

Un petit jeu pas très cher et qui occupe un petit moment, surtout si vous faites le Mode Histoire comprenant des modes de jeu spécifiques que je suis pas parvenu à finir parce que c'est trop dur.

Splatoon 2 : le fameux jeu de tir dans lequel le but n'est pas de tuer des gens mais plutôt de recouvrir le terrain de peinture (il y a d'autres modes de jeu mais c'est le principal).

Il y a aussi un Mode Aventure (deux avec le DLC), suivable même sans avoir joué au premier volet sur Wii U (qui est à peu de choses près le même jeu dans la structure et la technique).

The Bridge : un jeu de casse-tête où il faut déplacer le personnage et faire pivoter le décor autour de lui pour progresser.

J'ai un peu galéré sur certains stages, mais l'ensemble en nuances de gris est très bien dessiné et très poétique.

Rayman Legends: Definitive Edition : j'avais jamais fait de Rayman auparavant, mais c'était un vrai plaisir. Le jeu est très beau, un peu corsé mais pas trop.

Bon après c'est un jeu Ubisoft, qui était encore un éditeur apprécié au moment de la sortie du jeu. Mais bon ça va, je crois que c'est le seul jeu Ubisoft de ma liste de recommandations pour l'instant.

PAN-PAN A tiny big adventure : un petit jeu d'exploration où le but est de trouver des matériaux dans diverses zones afin de les donner à des gugusses qui répareront votre vaisseau qui s'est écrasé.

Un joli jeu qui occupe une poignée d'heures dans un univers comprenant quelques énigmes.

Golf Story : un jeu d'aventure vous mettant dans la peau d'un jeune golfeur devant accomplir sa destinée dans divers parcours disposés dans divers mondes.

Drôle, joli et riche en bonnes idées, c'est tout simplement un de mes jeux préférés.

Picross S : bah c'est Picross quoi, on noircit des cases selon un schéma de chiffres et ça forme un dessin.

Jeu chronophage par excellence, six opus sous licence sont sortis sur Switch. Si vous ne devez en choisir qu'un, évitez les trois premiers opus qui comportent moins de modes de jeu (deux pour le premier, contre cinq à partir du quatrième), mais avoir des sauvegardes des trois premiers débloque des puzzles supplémentaires dans les trois derniers.

Yono and the Celestial Elephants : un jeu d'aventure où on incarne un petit éléphant bien sympathique qui veut rendre le monde meilleur.

Dans les mécaniques, c'est un Zelda en vue du-dessus, avec des combats et des puzzles ; mais ma foi c'est avec un éléphant tout mignon, et il y a même un curieux propos politique sur la féodalité qu'on s'attendrait pas à avoir dans un jeu habillé ainsi.

Super Mario Odyssey : c'est Mario.

J'ai l'impression qu'au fil des années, les jeux Mario ont un peu perdu de leur statut "iconique", qu'ils ne sont plus autant attendus qu'il y a quelques dizaines d'années, mais force est de constater que ça reste de bons jeux, en particulier celui-ci sur lequel j'ai passé beaucoup de temps sans regret, car il m'a offert un beau voyage.

Gorogoa : un jeu narratif dans lequel on doit déplacer des cases pour que le personnage y progresse.

Un jeu très court, mais très joli et très coloré.

Old Man's Journey : un jeu narratif dans lequel on doit déplacer des collines pour que le personnage y progresse.

Un jeu très court, mais très joli, mes reviews de ce genre de jeu sont rarement très variées, navré. Celui-ci est peut-être un peu plus sombre par contre, n'y jouez pas si vous n'êtes pas dans un bon mood.

Subsurface Circular : un jeu textuel dans lequel on incarne un androïde menant l'enquête dans un métro, interrogeant ses semblables au sujet de disparitions mystérieuses d'autres de ses semblables.

Une courte histoire au format pas forcément accueillant, mais l'illustration de l'ensemble est très propre et l'histoire captivante et avec des rebondissements.

Kirby Star Allies : et bien c'est Kirby, le personnage que tout le monde adore, mais personne ne joue à ses jeux.

Pourtant ce sont des jeux de plates-formes tout mignons, très simples certes (cela dit il y a un post-game bien plus corsé), et dans celui-ci, on peut être suivi par trois autres personnages rigolos et combiner les armes entre elles.

Burly Men at Sea : l'histoire d'un trio de pêcheurs barbus qui partent en mer et à qui il arrive des événements invraisemblables.

Un jeu narratif avec plusieurs histoires possibles. Une histoire se termine en quelques dizaines de minutes, et on a facilement envie de faire les autres parce que le jeu est très rigolo.

KORG Gadget for Nintendo Switch : alors certes c'est pas vraiment un "jeu", mais plutôt une compilation de seize synthés reprenant chacun des dizaines de presets permettant de faire de la musique comme s'il n'y avait pas de lendemain.

Le seul défaut étant que l'option d'export de musique la plus simple est d'enregistrer le jeu avec un câble jack mâle-mâle.

Mais vu que j'ai fait un album et un EP dessus, je recommande quand même.

Donkey Kong Country: Tropical Freeze : et bien c'est Donkey Kong Country ma foi, un jeu de plates-formes joli et un peu difficile.

Pour ce qui est de l'expérience perso, je dirais que la difficulté a été pile poil dosée, pour ne pas devenir trop frustrante ou punitive, et ça m'a permis d'avancer calmement dans le jeu sans avoir envie de jeter ma manette par la fenêtre.

FRAMED Collection : une compilation de deux jeux à l'ambiance "film noir" racontés sous la forme d'une BD dont il faut réordonner les cases pour que les protagonistes s'y déplacent de manière cohérente.

Deux aventures assez courtes mais bien sympa, avec un système de jeu pas banal et même des twists dans l'histoire.

Yoku's Island Express : un jeu mi-aventure mi-plates-formes mi-flipper avec un insecte qui pousse la bille à travers moult décors composés de barres qui pousseront la balle comme dans un flipper.

Le concept est rigolo, le jeu est très beau, pas trop compliqué, on passe un beau moment.

Mario Tennis Aces : et bien c'est Mario Tennis ma foi, du tennis mais avec des terrains de jeu disposant d'imprévus, et des personnages qui ont des coups spéciaux.

Pas forcément un incontournable, mais le solo propose quelques défis rigolos, et dans l'ensemble le jeu est sympathique, joli, et fait son taff.

The Lion's Song : trois histoires se déroulant en Autriche plus une conclusion, une musicienne, un peintre, une scientifique. Les trois sont à un virage de leurs carrières, et il faut leur faire faire des choix qui orienteront leurs vies dans un sens ou l'autre, le tout en faisant face aux pressions des milieux fréquentés par ces personnages.

Les histoires ont plusieurs embranchements possibles, et l'ensemble est très chouette.

Captain Toad: Treasure Tracker : Capitaine Toad navigue dans des niveaux de l'univers Mario à la recherche d'étoiles, mais ne peut pas sauter ni attaquer directement d'ennemis, par contre, on peut parfois modifier le décor pour l'aider.

Un jeu ma foi bien sympathique avec une bonne quantité de niveaux, mais aussi des achievements compliqués à obtenir qui débloquent des niveaux plus difficiles.

Pool Panic : un jeu de billard, sauf que les billes peuvent se déplacer, pousser des cris et avoir des costumes rigolos. On contrôle la bille blanche qu'on peut déplacer et cogner avec la canne, et il y a des achievements en fonction des performances de jeu.

Un jeu loufoque et très riche en situations particulières, même si je bloque au boss final parce qu'il est trop compliqué et qu'il faut tout recommencer à chaque fois qu'on perd.

Semblance : un jeu de plates-formes où il faut déformer les plates-formes pour avancer, et collecter des cristaux pour sauver des arbres corrompus par de curieux cristaux.

Un jeu sympathique ni trop long ni trop dur.

Minit : après avoir trouvé une épée maudite, le héros dispose d'une minute pour parcourir son environnement avant de mourir, et de repartir de son dernier lieu de repos avant de re-mourir à la minute suivante et ainsi de suite.

Un jeu plutôt rigolo, pas très long, pas très difficile, et riche en mini-quêtes qui donnent envie de faire cesser la malédiction de ce pauvre personnage.

Mini Metro : un jeu de gestion de lignes de métro, les stations poppent sur la carte au fur et à mesure, et il faut créer les lignes progressivement et faire en sorte que les trains aient assez de wagons et que le trafic reste fluide.

Un cauchemar organisationnel, mais l'ensemble est plutôt chouette, bien mis en scène.

Suivre

UNDERTALE : oui.

Initialement je voulais juste poster ce "oui" comme description, puis je me suis dit que j'allais quand même signaler que c'est un RPG très drôle et très émouvant dont la fin dépend du nombre d'ennemis que vous avez tué, sbires compris. Il vaut mieux laisser le reste comme surprise.

· · Web · 1 · 0 · 0

The Gardens Between : un jeu se déroulant dans les souvenirs de deux personnages dans lequel il faut avancer ou reculer le temps pour les faire progresser et leur faire résoudre de petites énigmes.

Un jeu court, mais avec une ambiance très particulière véhiculée par les décors composés d'objets issus des souvenirs en question.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
mastodon.desmu.fr

Instance privée de @desmu@mastodon.desmu.fr